Au cœur du site

Accueil

• Choisir un livre en ligne

abeilles, apiculture
animaux
agriculture
arbres & arbustes
arbres fruitiers
art des jardins
bandes dessinées
climat
contes et légendes
cuisine
danse
demain
DVD
écologie, environnement
enfants

faire soi-même
flore sauvage, botanique
habiter
histoire des plantes
jardinage
légumes et potager
Loire & Touraine
oiseaux
paysage, sites naturels
paysage urbain
penser, réfléchir
permaculture

plantes herbacées
santé, bien-être
sciences de Terre, astronomie
technologies et monde numérique
vivre en société
voyages

Des ouvrages d'occasion

• La lettre mensuelle (nouveautés et programme d'animations)
octobre 2020
septembre 2020
avril 2020
mars 2020
décembre 2019
novembre 2019
octobre 2019

archives de la lettre

Lectures ouvertes

• Thèmes annuels
- Mythologies
(2018/2019)
- Le poulpe, pourquoi pas
(2017-2018)
- le tour du monde
(2016-2017)
- les saisons
(2015-2016)
- art et végétal
(2014-2015)
- les métamorphoses
(2013-2014)

• Communauté amicale,
- CléOme - Organisme de formation (espaces verts)
- lève les yeux
- Traghetto
- Petites séries
- ProntoPro
- Reporterre
- autres liens

Écrits, conférences

Nous contacter

Le jardin littéraire

La sélection ci-dessous regroupe des textes (récits, romans, essais…) souvent liés au jardin, à la nature, à l'environnement. D'autres sont juste des coups de cœur ou des nouveautés. Nous avons nos préférés ! Des extraits ont parfois été lus en soirée par des comédiens ou des amateurs. Nous essayons de les avoir en permanence en magasin. Vous pouvez nous les réserver par téléphone ou par courriel. Si vous ne pouvez pas passer à la librairie n'hésitez pas à nous contacter nous pouvons vous faire parvenir les ouvrages par correspondance en calculant les frais de port au plus juste.
Celles et ceux qui aiment lire ou écouter peuvent participer à nos soirées de lectures ouvertes une fois par mois qui sont très souvent des occasions de découvertes littéraires.

Pour accéder directement aux sous-rubriques, cliquez sur celle qui vous intéresse :
- poésie
- policier, fantastique, science-fiction

• VIRGILE, BOYER (trad. de Frédéric) — Le souci de la Terre. Nouvelle traduction des Géorgiques. Gallimard, 2019, 256 p. 21 €.

• TWAIN (Mark) — Un vagabond à l’étranger. La Barconniere, 2017, 480 p. 23 €.
Préfacé et traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Gillyboeuf. Publié pour la première fois aux Etats-Unis en 1880, ce récit nous emmène dans les villes allemandes, les Alpes hélvétiques et les villes italiennes. Illustrations de l’édition originale et quelques esquisses prises sur le vif par Mark Twain.

• HENRY (Karine) — La Danse sorcière. Roman. Actes sud, 2017, 640 p. 23 €.

• Réf. 8460 - DAGERMAN (Stig) — Notre besoin de consolation est impossible à rassasier. Actes sud, 1989, 24 p. 4,50 €.

• Réf. 8396 - DIVAKARUNI (Chitra Banerjee) — La maîtresse des épices. Picquier poche n°188, 2002, 350 p. 8,60 €.

• Réf. 6543 - KEHLMANN (Daniel) — Les Arpenteurs du monde. Éditions Actes sud, Babel n° 940, 3007, 304 p. 8,70 €.
Les deux protagonistes du roman de Daniel Kehlmann sont issus du sérail scientifique du XIXe siècle. Carl Friedrich Gauss (1777-1855), mathématicien et astronome, et Alexander von Humboldt (1769-1859), vont chacun à leur façon, faire ce qu’il ont envie d’accomplir. Humboldt mesure tout, parcourt l’Amérique du sud, Gauss traduit en formules son environnement, calcule avec une exactitude surprenante les orbites des corps célestes. L’un voyagera au fond des forêts vierges, visitera les volcans, l’autre aura horreur des déplacements. Deux êtres exceptionnellement doués d’intelligence mais également, d’une certaine façon, coupés de la réalité.

• Réf. 5876 - MACÉ (Mariele) — Nos cabanes. Verdier, 2019, 127 p. 6,50 €.

• Réf. 00050 - PAASILINNA (Arto) — Un éléphant, ça danse énormément. Denoël, collection “Folio” n° 6687, 2019, 301 p. 7,90 €.
Une loi vient d’interdire le spectacle d’animaux sauvages en Finlande et du coup Emilia, adorable éléphante, est au chômage. Sa dompteuse refuse de l’abandonner et toutes les deux entament un périple des forêts de Finlande jusqu’à un cargo vers l’Afrique à la rencontre du public, semant zizanie et enchantement.

• Réf. 2846 - POWERS (Richard) — L’arbre-monde. Cherche-midi, 2018, 535 p. 22 €.

• Réf. 00101 - SACKVILLE-WEST (Vita) — Journal de mon jardin. Klincksieck, collection “De natura rerum”, 2017, 230 p. 17,50 €.

Réf. 3790 - SUBILIA (Anne-Sophie) — Parti voir les bêtes. Arthaud poche, 2018, 291 p. 6,90 €.

• Réf. 8525 - QUIGNARD (Pascal) — Dans ce jardin qu’on aimait. Gallimard - Folio n°6595, 2019, 156 p. 6,20 €.

• NOVARINO-POTHIER (Albine) — Amours de jardins. Anthologie des plus beaux textes. Artémis, 2015, 208 p. 24,90 €.

• BLANCAFORT (Emmanuel) — Les chroniques de la glooyourte ou l’apprentissage de la joie. Lemieux, 2016, 144 p. 20 €.
Emmanuel Bancafort décide de vivre dans un petit bois isolé dont il a hérité, par ras-le-bol d’une existence pesante et par défi philosophique. Il construit une glooyourte, à mi-chemein entre l’igloo et la yourte, et se trouve confronté à une colonie de lapins, aux chasseurs, au froid et aux intempéries, à la solitude et à ses peurs.

• Réf. 8803 — BAQUÉ (Françoise) — Le projet Almaz — Éditions Jacqueline Chambon, 2015, 256 p. 21,80 €.

• Réf. 2528 — BAQUÉ (Françoise) — Ce fanal obscur — Éditions Jacqueline Chambon, 2013, 224 p. 20 €.
Alentour, ville et campagne déshabitées sont investies par la végétation et ne retentissent que de cris d’animaux. À l’abri des remparts du château, Arthur Vergobret attend le retour du Paradis perdu et anime pour d’improbables touristes une étrange visite guidée, une “post-visite”. Un souffle de folie traverse ces pages érudites et cocasses, poétiques et terrifiantes, qui prêteraient à sourire si elles ne faisaient pas froid dans le dos. Un roman gothique et apocalyptique de “mauvais genre”.

• Réf. 1927 — BLIXEN (Karen) — Le festin de Babette et autres contes — Gallimard - Folio n° 4679, 2016, 255 p. 8,20 €.
Après la commune Babette a trouvé refuge en Norvège où elle travaille comme domestique chez deux vieilles filles austères. Un jour, elle gagne une grosse somme à la loterie et décide de préparer un dîner fin dans la grande tradition française…

• Réf. 7718 — BUCHER (André) — Le pays qui vient de loin — Points, 2009, 188 p. 5,70 €.

• Réf. 9322 — CALVINO (Italo) — Marcovaldo — Gallimard, Folio n° 6257, 2017, 239 p. 7,20 €.

• Réf. 8372 — GIONO (Jean) — L’homme qui plantait des arbres — Gallimard , collection Blanche, 2008, 40 p. 8,90 €.

• Réf. 2657 — KALDA (Katrina) — Le pays où les arbres n’ont pas d’ombre — Gallimard nrf, 2016, 354 p. 21 €.

• Réf. 2030 — MICHAUX (Henri) — Le jardin exalté — Fata Morgana, 2007, 32 p. 9 €.

• Réf. 9069 — RENOUF (Magali) — Surréalisme africain et surréalisme français — L’Harmattan, 2015, 448 p. 29 €.

• Réf. 8872 — SOUBIEUX (Denis) — Cinoche. Contes incertains — Les éditions Chum, 2015, 123 p. 16 €.

• Réf. 9290 — SOUBIEUX (Denis) — L’homme qui écoutait la mer — Ex Aequo, 2013, 20 p. 4 €.

• Réf. 5478 — TESSON (Sylvain) — Dans les forêts de Sibérie. Février-juillet 2010 — Gallimard - Folio n° 5586, 2016, 303 p. 7,70 €.

• Réf. 6847 — TWAIN (Mark) — Un vagabond à l’étranger — La Barconniere, 2017, 480 p. 23 €.
Publié pour la première fois aux Etats-Unis en 1880, ce récit nous emmène dans les villes allemandes, les Alpes hélvétiques et les villes italiennes. Illustrations de l’édition originale et quelques esquisses prises sur le vif par Mark Twain.

• Réf. 6765 — VALÉRY (Paul) — Dialogue de l’arbre — La part commune, collection “La Petite Part”, 2017, 48 p. 6,50 €.

Réf. 9197 — CHALENDAS (Jean) — Le maire qui aimait les arbres — Actes Sud, collection “Domaine du possible”, 2017, 80 p. 9 €.
L’arbre au cœur de la cité a cédé sa place aux voitures, au bitume. En disparaissant, c’est l’espace de déploiement du lien social qui disparaît. Un maire s’insurge contre ce phénomène d’isolement de sa population et entreprend d’agir. Nouvelle en forme de conte.

Réf. 6020 — NIMROD — Gens de brume — Actes Sud, collection “Essences”, 2017, 64 p. 8 €.

Réf. 3982 — ANDERSON (Darran) — Les villes imaginaires — Inculte-Dernière Marge, 2017, 550 p. 24,90 €.

Réf. 9570 — MACLEAN (Norman) — Et au milieu coule une rivière — Rivages, 2017, 230 p. 19 €.
Norman Maclean raconte son enfance dans les Rocheuses, au seine de paysages magnifiques dont chaque relief influence en profondeur ceux qui y vivent.

— POÉSIE

• Réf. 10986 — LAOSHU — Moi, mon chat et le plaisir des jours. Picquier, 2020, non paginé. 26 €.
Le personnage du livre s'émerveille en permanence de chaque chose, chaque situation. Il est, on s'en doute, le double littéraire de l'auteur. Il flâne le long des chemins, il s'endort sous un arbre, il s'émerveille de la beauté de la nature, il paresse longuement et caresse son chat. Ce rêveur malicieux prétend avec impertinence n'obéir qu'aux fleurs !

• Réf. 11005 — LE CLÉZIO (J.M.G.), DONG QUANG coll. — Le flot de la poésie continuera de couler. Philippe Rey, 2020, 208 p. 20 €.

• La poétique en marche - LE CLEAC’H (Jean-Luc) — Poétique de la marche. La part commune, 2017, 144 p. 15 €.

• LE CLEAC’H (Jean-Luc) — L’élégance des eaux vives. La part commune, 2016, 96 p. 13 €.

• Réf. 3369 - BANCQUART (Marie-Claire) — Terre énergumène et autres poèmes précédé de Dans le feuillage de la terre et de Verticale du secret. Gallimard, nrf Poésie, 2019, 400 p. 9,30 €.

• LAURENT-CATRICE (Nicole) — Un front de feuilles. La part commune, 2016, 96 p. 13 €.

• Réf. 4829 - SÉNAC (Jean) — Œuvres poétiques. Actes sud, 2019, 844 p. 29 €.
Une première édition de ce livre a été proposée en 1999. Préface de René de Ceccarry. Postface de Hamid Nacer-Khodja. Bibliographie revue et augmentée.

• Réf. 9794 - CAMARA (Ibrahima Raby) — Cosmopolite. Auto-édition, 2018, 58 p. 12 €.

Réf. 2397 - COLLECTIF AUTEURS, DUNBANG (Dai) ill. — Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes. Éditions de la cerise, 2018, 136 p. 35 €.

• Réf. 8966 - SOLETTI (Pierre), STAËS (Clothilde) — Poèmes pour affronter le beau temps. Le port a jauni, 2017, 22 p. 9 €.

• Réf. 7174 — BUSNEL (Laurent) — Un fabuleux progrès. Éditions Amalthée, 2013, 114 p. 12,50 €. Laurent Busnel fut tour à tour marin, éducateur, professeur puis auteur de chansons. Il est également passionné de botanique. De sa rencontre avc Prévert est né Un fabuleux progrès, qu’ont aussi inspiré La Fontaine et Perret.
“Laurent Busnel nous propose, en jouant avec les mots, une vision à peine caricaturale de l’absurdité de l’homme. Un fabuleux progrès réussit le dur pari de divertir tout en invitant à la réflexion.” Magali Renouf

• Réf. 10454 - THRINLÉ GYATSO (Jigmé), CLAVET (Marion) ill. — Présence des fougères. Editions de l’Astronome, 2012, 240 p. 9 €.

• Réf. 8928 - VIAU (Théophile de) — Après m’avoir fait tant mourir. Gallimard - Poésie, 2002, 299 p. 8,80 €.

• Réf. 0003 - WHITMAN (Walt) — Feuilles d’herbe. Grasset et Fasquelle - Gallimard - nrf - Collection “Poésies”, 2002, 786 p. 14,30 €.


— POLICIER, FANTASTIQUE,
SCIENCE-FICTION

• Réf. 10756 — DAMASIO (Alain) — La horde du contrevent. Gallimard, Folio SF n° 271, 2020, 736 p. 11,50 €

• Réf. 10783 — RYCHNER (Antoinette) — Après le monde. Buchet Chastel, 2020, 288 p. 18 €. La grand librairie du 20 mai 2020.

• Réf. 9511 — ASIMOV (Isaac) — A voté. Le Passager clandestin, 2020, 56 p. 5 €.

• Réf. 9102 — DEBRUXELLES (Monique) ; SOUBIEUX (Denis) — Meurtres à Fontevraud — Geste éditions - Collection “Legestenoir”, 2015, 279 p. 13,90 €.

• Réf. 9103 — DEBRUXELLES (Monique) — La distraction des gares — Rue des promenades, 2011, 169 p. 12 €.

• Réf. 10473 - DEBRUXELLES (Monique) — Croisés chez les Kordilès — Rue des promenades, 2013, 166 p. 12 €.

• Réf. 4870 - DEBRUXELLES (Monique), SOUBIEUX (Denis) — La faux et l’ivraie. Le Lys Bleu, 2018, 240 p. 19,20 €.

• Réf. 10200 - DEBRUXELLES (Monique), SOUBIEUX (Denis) — Enquête sur un crapaud de lune. Ex-Aequo, 2011, 301 p. 23 €.